Une candidature ouverte sur demain!

Apolitique et trans-partisane

 

J'ai décidé de présenter ma candidature à la Présidence de la République pour 2017.

Non que je sois un politicien confirmé. Mais j'ai les solutions de financement de l'économie française pour les 30 prochaines années.

Ces solutions peuvent financer tous les programmes dont elles sont indépendantes. Puisqu'elles ne sont pas tributaires d'un taux de croissance ni du bon gré de la conjoncture internationale.

Fort de ces solutions j'ai construit un programme autour que je vous présenterai au fil de ce Blog.

Je suis un candidat hors système à la recherche de parrainages. Alors n'hésitez pas à partager l'adresse de ce blog si mon programme vous convient.

Fiche descriptive

De très ancienne souche française, le nom de Blacas évoque en provençal le « chêne blanc », celui sous lequel Saint Louis rendait la justice, mes racines familiales sont dans le Sud-est de la France depuis le Moyen-âge.

 

A 55 ans aujourd’hui, mes compétences d’ingénieur en gestion (DEA et Master en Banque et Finances, DESS d’Aide à la décision) soutenues par des études doctorales en sociologie (travaux sur la pertinence des critères de gestion, consultables sur GOOGLE® avec les mots clés « Olivier Blacas LEST CNRS »), en économie (Coauteur d'un rapport européen sur les salariés propriétaires du capital de leur entreprise, consultable avec les mots clés « Olivier Blacas Financial Participation ») et enfin en sciences de gestion (Coauteur d'un rapport européen, consultable avec les mots clés « Olivier Blacas Best Practices »),m’ont permis, au terme de six années de recherches, d’analyses et de contrôles, de mettre au point une stratégie de sortie de crise.

 

Père de six enfants, je ne détiens, jusqu’à présent, aucun mandat électoral et n’en ai jamais sollicité aucun, car il ne m’a pas semblé pouvoir enrichir le débat démocratique. Je n’appartiens à aucun parti politique, à aucune loge maçonnique, je ne pratique aucune religion et ne suis soutenu par aucune organisation.

Dans ce contexte, je ne peux, bien évidemment, pas espérer être élu. Je sollicite donc votre présentation à la candidature afin de proposer cette stratégie de sortie de crise au débat démocratique public de telle sorte que les « éligibles » se l’approprient ou s’en inspirent.

Ancien fonctionnaire puis entrepreneur, la stratégie de sortie de crise que je propose au débat public et démocratique, repose sur des moyens pour la croissance privée et le respect du service public. Cette stratégie est constituée d'actions précises et des moyens de les réaliser dans le cadre juridique de l’UE, de la zone Euro et de la Constitution de la République Française.